Présentation

Recommander

Texte Libre


Paperblog

Recherche

Créer un Blog

Calendrier

Novembre 2014
L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
             
<< < > >>

Syndication

  • Flux RSS des articles
Mercredi 29 octobre 2014 3 29 /10 /Oct /2014 11:56

Il oubliait de plus en plus, ce qui était triste c’est qu’il en était conscient. Alors comme pour se ressourcer, il  revenait à ses  bouquins, il  relisait  ce que  des années  auparavant, il avait lus. Là sur ces  vieilles pages, il  retrouvait des  mots des  expressions qu’il n utilisait plus, qu’il  n’entendait plus, des expressions qu’il avait oublié.

 

Il lisait, ses yeux s illuminaient comme s il  découvrait le bonheur pour  la première fois, mais il restait tout de  même conscient  que ces  mots, il  les  connaissait et  qu’ il  les avait seulement oublié. 

Par marokina - Publié dans : communiquons
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mardi 30 septembre 2014 2 30 /09 /Sep /2014 19:30

Ecrire, encore écrire cette recherche incessante  de contrôler les choses mettre  les idées «  sur papier » façon de parler, pc ou autre………

Alors que cette passion  qui m anime me met  hors de moi. Elle est tout sauf un état de contrôle.

J’écris pour moi, mais  aussi pour  les  gens que j aime « est ce qu’ils me le rendent  bien ? Vas savoir » et puis des fois quand j écris  je me  surprends à souhaiter de vivre dans une autre époque celle où écrire signifiait  beaucoup, celle où écrire pouvait vraiment apportait du bonheur car des fois  je me demande si  ce qu’on écrit est lus ?

On écrit aussi pour ceux qui nous respectent, ceux qui nous admirent, pour toutes ces personnes à qui on a envie d’apporter  bonheur, joie de vivre et pourquoi pas sagesse.

 

Je ne  prétends pas connaitre toutes  les raisons qui ont  poussé  les écrivains à écrire( des fois au péril de leur vie),cependant  je peux en deviner plusieurs, ce qui est sure c’est que la  majorité  d’entre eux ont été poussé  par la passion ou le devoir de  faire  le bien. J ai un grand respect pour toutes ces  personnes et j aimerai  que  la lecture persiste et continu, sinon l’écriture n aura plus  lieu  d’exister comme  elle l était sauf  exception, alors  lisons, pour que  d’autres écrivent et écrivons   pour que  d’autres lisent.

Par marokina - Publié dans : communiquons
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Lundi 22 septembre 2014 1 22 /09 /Sep /2014 23:18

Le Maroc  ce beau pays  qu’ on  s’arrache  comme destination, pour les vacances pour  les affaires  ou  pour y  travailler  ,c’est devenu  « la destination ».

Le  Maroc ,avec  ses  nombreuses ressources  répond  aux exigences demandées  par  les investisseurs de grands  projets et  même des  petits ,on  y  rencontre même des  ouvriers spécialisés ,des techniciens et des ingénieurs  qui  viennent d’Espagne ,d Italie  de   France   d’Egypte  de Syrie et d’autres pays  frappé  par  le  crise  ou par  la guerre.  Le Maroc  devient  l’eldorado  malgré   son débat  avec  ses  problèmes  personnel  le Maroc  a ouvert  les bras à tous  le monde  pour  y  vivre.

 C’est  un peu  l optique  d ouverture  sur   le monde  que  le Maroc a toujours  suivit  car   il est  le pont  ou  le  port par  lequel transit de  nombreuses  civilisations.

Les marocains  sont fiers de leur pays, même s ils  ne le disent pas  souvent, prions pour   que nôtre  beau pays  le  Maroc reste « la destination »  malgré  

 

Ceux qui nous veulent du tord .

Par marokina - Publié dans : actualité
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Lundi 22 septembre 2014 1 22 /09 /Sep /2014 15:46

En allant tôt ce matin faire  ma gym  j’ai rencontré des jeunes filles de bonnes  famille accompagnées de  leurs mères, elles  portaient leurs bagages  et  des  couvertures et  je reconnue  de suite   les  nouvelles bachelières qui partaient pour  la faculté.

Pour  celles   ou ceux  qui  partent pour les études  supérieures après le  bac  et qui quittaient  le foyer  familial  c’est un grand   changement   qui s’opère  dans leur vie  mais  aussi dans celle de leur famille ,eh oui ,çà  ils  ne  sont pas  en mesure de  le ressentir   ni même de le deviner, ils  sont trop occupés  par ce qui  leur  arrive , logement, pour la plupart  avec d autres  camarades, cuisiner  faire le linge , faire  les courses, le transport  jusqu’à la fac ……….

Le nouveau climat ,  des  étudiants  qui viennent de  toute  la région et non plus  les mêmes  visages  du  quartier, en plus  de l’essentiel c'est-à-dire  qu’ ils  sont  leurs propre surveillant  et qu’ il  n’ya  plus  personne pour   les  inciter  à  étudier  à rentrer  tôt…….

 

Ces étudiants  ne savent pas  qu’ en  partant  de  chez  eux  ils viennent de  changer à  tout jamais  le climat  familial  que  dorénavant ce  changement  opérera même sur leurs familles , à chaque fois que maman va faire un  bon plat elle  pensera « ah si seulement ma fille ou mon garçon était là aujourd’hui »,plusieurs fois le père pensera la même chose à table  ,en regardant  autour   de  lui  comme  s il cherchait  son  enfant mais  par ce qu’il  est l homme   il  ne dira  rien « voyons  ces choses là ne se disent pas »,les parents  peuvent  ressentir de la culpabilité s ils  s offrent du  bon temps avec  le reste  de la famille  en l’absence de nôtre étudiant ou étudiante.

Par marokina - Publié dans : communiquons
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Lundi 15 septembre 2014 1 15 /09 /Sep /2014 18:40

Pour quoi nous  parents , nous nous  mettons dans des situations, embarrassantes , le pire  c’est que nous  nous  imaginons  que  c’est pour  le bien de  nos  enfants ?????????

Je crois sincèrement que  tout le monde a  besoins de formation continue, car dans  la vie  il y a des  situations  où sans le vouloir on commet des  bévues  voir des bavures, quand on  veut  coûte  que coûte intervenir dans la vie  de nos  enfants  alors   qu’ ils sont  des  jeunes qui  passent  de l’adolescence  à l’âge adultes .à toutes  les mères poules, soyons  des mères  responsables  c'est-à-dire responsabilisons  nos enfants  alors  qu’ ils sont encore  petits et  surtout montrons leur  le vrai visage  de   la vie  au  quotidien, à ce moment  ils  seront mieux  préparés et  nous  leur offrirons   plus  de liberté pour  prendre  leurs  repères et leurs décisions  .

 

 

Par marokina - Publié dans : communiquons
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Lundi 8 septembre 2014 1 08 /09 /Sep /2014 13:59

écrire tout  le temps; le faire pour  le plaisir; pour se soulager  çà a  toujours était la meilleure des thérapies.

écrire c est se parler à soit même ou  aux  autres car il est parfois nécessaire d écrire pour se faire entendre. mais  le résultat est le même l écriture soulage  apaise réconforte soutient  justifie nos actes explique en résume  elle nous fait du bien renforce  notre confiance en nous ;donc  nous pousse à aller de l avant.

plus encore écrire  nous donne des  fois l opportunité de faire du  bien   aux autres  car  autour de nous  il y a des gens  qui souffrent en silence tout  seuls ;ces gens ont souvent  besoins  de quelqu’un qui leur  fait comprendre qu ils  ne sont pas  seul à souffrir  de tel ou tel  problème  qu ils  sont normaux et que tout le monde  peut  passer par  là et  surmonter  çà ;on se  sent  bien  en communauté  même dans  les  soucis.

alors  quand on  écrit  on les informe qu ils peuvent surmonter cela. n hésiter pas à  écrire;faite vous du bien et  faites en  autour de vous.

Par marokina
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mardi 19 août 2014 2 19 /08 /Août /2014 01:21

les vacances sont la période ou  on est sensée se reposer voir du  monde  et  parcourir  le pays  a la recherche de paysages pittoresques ;de coucher de soleil; de lever du jour de moment  intenses ;ce n est pas toujours possible; mais ceux qui  y arrivent ne l oublient jamais 

Les vacances cela  veut dire:      

Échapper au stress  du quotidien 

Créer  de la joie et du bonheur

Des fois  faire exploser le budget

Ramener pleins de souvenirs

Les vacances  c'est aussi se faire plaisir ; revoir  les amis  la famille

Les vacances  c'est un moment  avec  les gens  qu’on aime 

Je vous souhaite de pareilles vacances.


Par marokina - Publié dans : communiquons
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Dimanche 9 mars 2014 7 09 /03 /Mars /2014 00:11

La journée  mondiale de  la femme


Aujourd’hui partout  dans le monde on fête la journée de la femme. Ce soir avant de  dormir et  je suis  déjà en retard, mais bon  j’ai  décidé  de  souhaiter   bonne fête à  toutes  les  femmes  du  monde, je  leur souhaite  beaucoup de  patience de courage pour réaliser    au moins une partie  de leurs rêves.

La journée  mondiale de la femme  est l occasion de m’offrir de bonnes  choses  ,de  donner l’exemple à ma fille ,de  l inciter à travailler plus et  à lutter pour  ses convictions .

La journée mondiale  de la femme est un appel continuel à l amour  au respect  et à la tendresse.

Alors à toutes les femmes  lutter pour gagner   vôtre  bonheur ,mais  n oubliez  pas  en route  que  vous  êtes  le dévouement, que   vous restez  des  mamans des sœurs  des  femmes  et des amies, donc  on attendra toujours beaucoup plus de vous  .

Je souhaite  tous  le bonheur du monde   aux femmes   et   aux  hommes dans  la journée mondiale de la femme, que  ce soit une  occasion de plus  pour fêter  la vie.

 

 

Par marokina - Publié dans : événements fêtes
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Dimanche 26 janvier 2014 7 26 /01 /Jan /2014 22:05

Ecrire une thérapie à suivre

 

Ecrire toujours, écrire tout le temps, parler de soi de ce qu’on  ressent de ce qui touche  les  gens  qu’ on côtoie, c’est  vivre et réagir ,c’est une symbiose une alchimie  avec son humanité.

Le stress que chacun  ressent  au quotidien nous impose à tous un certain traitement, pour  tenir  le  coup, nous devons  trouver  le moyen adéquat  et relaxant. Il  y en a  qui  choisissent la facilité et tombent  dans  le guet-apens de  la dépendance « alcool, drogue » et pleins d’autres vices.

Il est vrai que l homme  en général a tendance  à devenir  dépendant, très vite, mais bon autant  que ce soit de quelque chose de constructif. personnellement j’ai toujours  aimé écrire et je pense  que  la meilleure thérapie pour  combattre  le stress c’est l’écriture :aligner sur une  page  blanche  toutes  nos angoisses  ,nos joies nos peines, les regarder en face, les aimer ou les détester importe peu dans ce  cas ,l’essentiel c’est de  souffler de s’arrêter et pourquoi pas faire  le point.

Il n’est pas obligatoire  comme a dit  mon fils  d’être un AHMED SEFRIOU pour raconter  sa vie, comme dans «  la boite à merveille » ni de  chercher des mots pour  les aligner  non il faut écrire avec  les mots qu’ on ressent et dire tout simplement ce qui  nous fait rire ,ce qui nous fait pleurer ce qui nous angoisse ,ce  que nous espérons, il faut tout  simplement vivre .

 

 

Par marokina - Publié dans : communiquons
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Lundi 12 novembre 2012 1 12 /11 /Nov /2012 10:52

 

Encore une panne d’électricité à ouled teima

Encore  une soirée sans électricité, eh ! Oui chez nous qu’il pleuve ou qu’il vente  nous  sommes  assurés de sortir  nos chandelles.

Nous, malheureux qui sommes habitués  au confort procuré par l’électricité : télévision, pc, internet………

La  dernière fois  nous sommes restés 24 heures sans courant, la cause ??????????? Quelques  gouttes de pluies, que deviendrons-nous si un ouragan comme sandy menaçait la région ?

Que dieu  nous en préserve, je n’aime pas y penser, combien de temps pour rétablir le courant ??? Je ne sais pas.

Vont-ils penser à changer  toute l’installation archaïque ?  Je ne sais pas.

Y a-t-il seulement quelqu’un pour dire  aux responsables  de l’ONE de  ouled teima, que se passe t il ? Ou réveillez vous nous sommes  au 21 siècle, cessez  de prendre  les  gens  pour des attardés ? à bon entendeur salut.  

 

 

Par marokina - Publié dans : communiquons
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés